L’économiste Maghrébin: Travail décent: qu’en est-il du statut de l’auto-entrepreneur ?

L’économie informelle est à l’origine d’un manque à gagner pour l’Etat estimé à 2 milliards de dinars. En Tunisie, ils sont plus d’un million de personnes à travailler dans le secteur informel, ce qui représente 53% du PIB selon les institutions internationales, soit environ 40 milliards de dinars par an.

Continue reading